Aquarelle encadrée d'une femme parisienne par MAURICE MILLIÈRE (1871-1946) 1920

Aquarelle encadrée d&
Aquarelle encadrée d&
Aquarelle encadrée d&
Aquarelle encadrée d&
Aquarelle encadrée d&

Aquarelle encadrée d'une femme parisienne par MAURICE MILLIÈRE (1871-1946) 1920

Prix régulier $546.00
/
  • Carbon neutral
  • Secure payments
  • 1 en stock
  • Inventaire sur le chemin
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Voici un beau dessin original réalisé en aquarelle et fusain sur papier par l’artiste Maurice Millière.

Il représente le portrait d’une jeune femme.

C’est un dessin original.

L’œuvre est signée en partie basse et date des années 1920. Très belle œuvre qui vient d’un château.

Maurice Millière, né au Havre le 12 décembre 1871 et décédé à Yport le 5 avril 1946, est un peintre, illustrateur et lithographe français. Il est l’un des inventeurs de la «petite femme de Millière, une Parisienne souriante». Maurice Millière est né au Havre en 1871. Il vient de la classe ouvrière du Havre, son père était un employé d’un marchand.

Millière commence par étudier la peinture à l’École des beaux-arts du Havre. Il était à Paris à partir de 1889 et a rejoint les Arts décoratifs et a également assisté à certains des Beaux-Arts ateliers à Paris.

Ses premières œuvres graphiques remarquables sont des affiches et des partitions pour, entre autres, Le Boulch ou Le Divan japonais (1899).
À partir de 1917, il publie de nombreuses représentations de femmes en petites tenues : d’abord à Fantasio (1917), puis à Bagatelles, La Vie parisienne, Le Frou-frou, Le Sourire, Le Gai-Paris, etc.

À la fin de 1920, il rejoint la République de Montmartre, un organisme de bienfaisance.

Contemporaines de celles de Louis Icart, ses « petites femmes » connaîtront un grand succès hors de France : dans les années 1920, des périodiques américains réimprimeront ses créations, ainsi que celles de Suzanne Meunier ou Georges Léonnec, autres créatrices, associées à l’époque au « Gai Paris », c’est-à-dire le quartier de Montmartre et ses nombreux cabarets. Les petites femmes de Millière sont une source d’inspiration pour Alberto Vargas et Enoch Bolles, préfigures du « pin-up style ».

Ces femmes sont également disponibles sur cartes postales, affiches, menus, etc. Une partie de cette production, bien que érotique, est consacrée à des représentations beaucoup plus audacieuses et donc commercialisée discrètement : Ce sont des aquarelles de femmes dominantes, se livrant à la flagellation, qui ont eu du succès en Angleterre.

Il séjourna aux Antilles où il dessina et peignit des peintures, surtout de femmes antillaises. Plusieurs de ces œuvres ont été exposées aux foires de la Société Nationale des Artistes français et de la Société Coloniale des Artistes français. Il illustre une œuvre parue en 1929 à Madinina "Reine des Antilles" : étude des coutumes martiniquaises. En août 1930, il est fait chevalier colonial de la Légion d’honneur.

L’année suivante, il expose ses peintures au Salon des artistes français et ses dessins au Salon des humoristes.
Il avait ouvert un cours de peinture et de dessin à Neuilly-sur-Seine.
Il meurt le 5 avril 1946 à Yport. Expédition soignée en colissimo, superbe pièce très décorative en parfait état.

Dimensions : 51 cm x 60 cm (20 po x 23,6 po)

*Pour cet article,la livraison est incluse en France, Belgique & Luxembourg uniquement par transporteur, sous 2 à 6 semaines selon planning. Pour d'autres pays, n'hésitez pas à demander un devis par e-mail à

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Plus de Art
Très grand tableau religieux Jésus comparaissant devant Caïphe
$2,449.00
Paire tableau scenes galante école du 19eme
$2,671.00
Aquarelle encadrée paysage Côte d'Azur par Pressac
$435.00
Lithographie signée par Paolo Collini La lumière se méfie
$546.00
Affiche de RIDEL - Comique vocal Harford, PARIS 1920
$134.00
Tableau nature morte pêche et raisin dans un panier
$546.00
Vu récemment